Rappel immédiat
Me rappeler

Remplissez ce formulaire, on vous rappelle !

NOUS SOMMES OUVERTS DU LUNDI AU VENDREDI DE 8h30 à 18h30 les rappels automatiques du week end seront pris en charge le lundi matin par les commerciaux.

Lampes de désinfection UVC

Lampes de désinfection UVC Il y a 3 produits.

Les lampes de stérilisation à lumière UV sont capables d'éliminer les microbes (et notamment le coronavirus), la poussière, les mites, etc. Grande lampe germicide sur roulettes avec rotation à 180° pour décontaminer les moindres recoins de vos pièces, ou lampe de table avec émission d'ozone pour un double effet décontaminant, les lampes UV peuvent décontaminer des espaces de plusieurs dizaines de mètres carrés et s'adressent aussi bien aux établissements de santé qu'aux particuliers. Les ondes UV de 253,7 nm sont capables d'irradier les chaînes ADN et ARN des microorganismes et ainsi de les désactiver, tandis que l'ozone stérilise jusque dans les recoins difficiles à atteindre. Équipez-vous à moindre frais avec ces lampes proposées par Drexco Médical au meilleur prix du marché !

Résultats 1 - 3 sur 3.

Drexco Médical fournit l'équipement nécessaire pour lutter contre les pandémies

Pour lutter contre la pandémie de COVID-19, les normes d'hygiène préconise de se désinfecter les mains avec du gel hydroalcoolique entre chaque patient. Pour cela, le gel Médiclinic répond à la norme virucide EN 14476.

La norme virucide EN 14476 s'applique aux produits destinés au traitement hygiénique des mains dans les zones et les situations où la désinfection est médicalement conseillée (cabinets médicaux, centres de santé, hôpitaux, laboratoires d’analyse, etc.).

Nous vous recommandons pour cela, le gel hydroalcoolique de notre gamme Médiclinic qui convient aussi bien aux professionnels de santé qu’à un usage quotidien pour se protéger des contaminations croisées.

Notre gel hydroalcoolique est disponible en flacon de 500ml, en bouteille de 1 litre et de 5 litres, issue de notre marque exclusive Médi’mains, idéal pour l’hygiène des mains par friction quel que soit l’endroit où vous vous trouvez.

Pour lutter efficacement contre le coronavirus, nous vous recommandons pour une protection optimale toute une gamme de dispositifs médicaux et EPI (équipement de protection individuelle) destiné à protéger son utilisateur des risques de contamination croisées, de projections, de propagation de germes, inhérents à son activité et à son environnement.

Des masques respiratoires FFP2, des masques 3 plis type II et des masques type IIR, des masques KN95, adaptés aux normes EN149:2001 et A1:2009.

Des blouses visiteurs, pour protégez aussi bien vos praticiens que les visiteurs de votre établissement de santé. Grâce à ces blouses médicales, fabriquées en non tissées, très pratiques et facile à utiliser, la blouse visiteur est très résistante. Elles se fixent par l'intermédiaire d'un cordon et dispose d’élastiques aux poignets pour une plus grande sécurité. De taille unique, elles sont vendues par sachets de 10.

Quelles sont les règles d'hygiène dans un cabinet médical ?

Les professionnels de santé prodiguent des soins de la meilleure qualité possible à leurs patients et garantissent leur protection contre les divers risques d’infection générés par le manque d’hygiène. Pour limiter les risques de contaminations croisées, il faut respecter quelques règles pratiques.

-          Les règles sanitaires en général

Il est recommandé de limiter le contact entre le cabinet et l’extérieur. En outre, il est indispensable de créer une salle dédiée au traitement des instruments médicaux au sein du cabinet.

Avant et après chaque intervention sur un patient, le personnel soignant doit se désinfecter les mains avec du gel hydro alcoolique.

Le port de gants à usage unique est recommandé en cas de contact avec des éléments infectieux, comme lors de la réalisation d’un pansement.

De même, pour le port de masques médicaux pour tout contact avec des patients.

-          Les règles d’hygiènes dans la salle de soins

Dans la salle de soins, quelques précautions sont également à prendre pour éviter la transmission d’agents pathogènes entre les patients. Tout d’abord, il faut nettoyer l’espace correctement en se servant d’un produit désinfectant.

Le matériel à usage unique, telle que les seringues et aiguilles devront être jetés immédiatement après les soins, dans des collecteurs DASRI.

-          Les règles d’hygiène dans la salle de stérilisation

Tout le matériel médical réutilisable susceptible de transmettre des maladies à l’équipe soignante et aux autres patients s’y trouvent. Ainsi, il faut qu’on y applique des règles d’hygiène strictes.

Pour commencer il faut le plonger dans un bain décontaminant. Après un rinçage à l’eau, il sera placé dans un bac à ultrasons. Ensuite, les instruments seront placés dans un auto-laveur. C’est une machine à laver à haute température. Son rôle consiste à laver les outils avec des produits désinfectants, fongicides, bactéricides et virucides. Après le séchage, les outils sont placés dans un autoclave de classe B pour la stérilisation.