Rappel immédiat
Me rappeler

Remplissez ce formulaire, on vous rappelle !

NOUS SOMMES OUVERTS DU LUNDI AU VENDREDI DE 8h30 à 18h30 les rappels automatiques du week end seront pris en charge le lundi matin par les commerciaux.

Cathéter

Cathéter Il y a 7 produits.

Drexco Medical a sélectionné pour vous une large gamme de cathéters afin de répondre aux besoins des professionnels de santé.

Des cathéters courts intraveineux Insyte BD aux cathéters courts IV Insyte sans ailettes, Drexco Medical vous propose le meilleur matériel médical, toujours à des prix compétitifs.

Vous trouverez également une variété de tailles et de configurations pour répondre à toutes les exigences cliniques, garantissant ainsi des soins optimaux pour vos patients.

Forcément moins cher !
Logo Fabriquant
Résultats 1 - 7 sur 7.

Quel est la définition du Cathéter ?

Le cathéter est un instrument médical en forme de tube, souvent flexible et de longueur variable.

Fabriqué dans différentes matières selon les usages, il est introduit dans le corps par un conduit naturel, un vaisseau ou un organe creux.

Son rôle est multiple : il peut permettre l'exploration de ces organes, la perfusion de liquides, la vidange d'une cavité ou encore l'administration de traitement par voie intraveineuse.

Le bon positionnement d'un cathéter dépend de son utilisation spécifique. On distingue notamment les cathéters veineux, artériels, pulmonaires, de dialyse, et de drainage, entre autres.

Qu'est ce que le cathétérisme ?

Le cathétérisme est une procédure médicale qui consiste à utiliser un cathéter pour accéder à certaines parties du corps, souvent à des fins diagnostiques ou thérapeutiques.

Une fois introduit dans le corps il peut servir à introduire ou à retirer des fluides, à effectuer des examens ou à administrer des médicaments.

Dans le cas du cathétérisme cardiaque, un cathéter est introduit dans les vaisseaux sanguins en direction du cœur ce qui permet d'explorer les cavités cardiaques et les artères coronaires du patient.

Cette procédure peut aider à détecter et à traiter diverses affections cardiaques, comme les maladies coronariennes ou les problèmes de valve cardiaque.

Néanmoins, le cathétérisme ne se limite pas au cœur, il peut également être utilisé pour accéder à d'autres parties du corps comme les veines, les artères périphériques ou encore les organes tubulaires creux.

Comment poser un cathéter veineux ?

Le système prolongateur/robinet est monté sur la bouteille de perfusion et purgé. Les compresses sont ensuite imprégnées de solution antiseptique pour préparer à la désinfection du site de ponction, avec de l’alcool modifié à 70% ou des désinfectants à base de Chlorhexidine.

Avant l’insertion du cathéter, nous recommandons pour plus de sécurité, de porter des gants médicaux à usage unique, en vinyle ou en latex, poudrés ou non poudrés.

Une fois le point de ponction repéré, le cathéter est introduit dans la veine avec son mandrin en place jusqu'à l'apparition de reflux sanguin.

Le cathéter est recouvert d'un pansement transparent semi-perméable stérile et fixer, soit par des bandes adhésives, soit par un film plastique transparent. Pour vous aider à réaliser cet acte médical, nous avons sélectionné le pansement adhésif transparent stérile Leukomed T PLUS et la bande adhésive Hypafix de la marque BSN. Le bouchon obturateur peut ensuite être fermé.

Il est conseillé une désinfection des mains avec une solution hydro-alcoolique avant et après la pose du cathéter.

Drexco médical en plus de vous proposer de nombreuses références de catheter met a votre également a votre disposition une large gamme de gel de sa marque exclusive Médiclinic ou de la gamme Aniosgel 800 des laboratoires Anios, spécialiste de la désinfection et de l’hygiène médicale.

Ces gels hydro alcooliques présentent un spectre antimicrobien bactéricide, fongicide et virucide, conforme aux dernières normes EN 1040,  EN 1275 et EN 14476.

Quels sont les différents types de cathéter ?

Il existe de nombreux types de cathéters, chacun étant conçu pour des utilisations spécifiques dans le domaine médical. En voici un exemple :

Les Cathéters vésicaux (ou urinaires) :

Le Cathéter de Foley : Le cathéter de Foley est un cathéther à ballonnet qui est inséré dans la vessie afin de drainer l'urine. Il est utilisé pour les patients ayant des complications de rétention urinaire.

Le Cathéter intermittent : Utilisé pour vider la vessie par intervalle, il est inséré pendant un moment puis retiré après chaque utilisation.

Le Cathéter suprapubien : Ce cathéter est inséré directement dans la vessie par une petite incision au-dessus de l'os pubien il est souvent utilisé lorsque l'insertion par l'urètre n'est pas possible.

Les Cathéters intraveineux (IV) :

Le Cathéter périphérique : Inséré dans une veine (généralement dans le bras) ce cathéter permet d’administrer des médicaments, des liquides ou même des nutriments.

Le Cathéter central : Inséré dans une grande veine près du cœur ce cathéter est conçu pour administrer des traitements à long terme, comme la chimiothérapie ou la nutrition parentérale. 

Les Cathéters artériels :

Utilisés principalement en soins intensifs il permettent de surveiller en continu la pression artérielle et d'effectuer un prélèvement sanguin.

Les Cathéters pulmonaires :

Le Cathéter de Swan-Ganz : Un cathéter inséré dans une veine centrale et avancé dans l'artère pulmonaire pour mesurer les pressions cardiaques et pulmonaires, souvent utilisé en soins intensifs et en cardiologie.

Les Cathéters de dialyse :

Le Cathéter de dialyse péritonéale : Inséré dans la cavité abdominale il permet la dialyse péritonéale.

Le Cathéter de dialyse hémodialytique : Un cathéter central utilisé pour l'hémodialyse, inséré généralement dans une grande veine comme la veine jugulaire interne, sous-clavière ou fémorale.

Les Cathéters de drainage :

Utilisés pour drainer des fluides de diverses cavités corporelles. Par exemple, les drains thoraciques pour évacuer les liquides ou l'air de la cavité pleurale.

Les Cathéters spécialisés :

Le Cathéter de Tenckhoff : Ces cathéter sont utilisé spécifiquement pour la dialyse péritonéale.

Le Cathéter de Hickman : Utilisé pour les thérapies à long terme, comme la chimiothérapie ou la nutrition parentérale, similaire aux cathéters centraux mais souvent implanté pour des périodes plus longues.

Quels sont les types les plus courants de cathéter intraveineux ?

Les cathéters intraveineux permettent aux professionnels de santé d’administrer des médicaments, des fluides ou des nutriments directement dans la circulation sanguine.

Les types les plus courants de cathéters intraveineux sont :

Cathéters intraveineux périphériques (PIV)

Les Cathéters IV courts : 

Ce sont les types de cathéters les plus couramment utilisés et sont insérés dans les veines périphériques généralement sur le bras. Ils sont utilisés par les médecin pour les patients ayant besoin d'un traitement à court terme.

Les Cathéters IV longs (ou Midline) : 

Ces cathéters sont insérés dans une veine périphérique mais sont plus longs et peuvent atteindre une veine centrale sans entrer dans les grandes veines du thorax. Ils sont utilisés pour des traitements de durée intermédiaire.

Cathéters veineux centraux (CVC)

Les Cathéters veineux centraux à insertion périphérique (PICC) :

Ces cathéters sont insérés dans une veine périphérique du bras et avancés jusqu'aux grandes veines près du cœur. Ils sont utilisés pour des traitements à long terme.

Cathéters veineux centraux tunélisés :

Ils sont insérés dans une grande veine du cou ou du thorax et tunélisés sous la peau avant d’entrer dans la veine.

Cathéters non tunélisés : 

Ils sont insérés directement dans une grande veine centrale (comme la veine jugulaire, sous-clavière ou fémorale) sans être tunélisés. Ils sont utilisés principalement pour des accès immédiats et à court terme.

Cathéters implantables (Port-a-Cath) :

Ce sont des dispositifs à long terme implantés sous la peau, avec un réservoir qui est accessible par une aiguille spéciale. Ils sont souvent utilisés pour la chimiothérapie.

Cathéters d’hémodialyse :

Ces cathéters veineux centraux spécifiques sont utilisés pour la dialyse rénale. Ils peuvent être tunélisés ou non tunélisés et sont souvent insérés dans les grandes veines du cou ou de la poitrine.

Chaque type de cathéter doit être choisi en fonction de la durée du traitement et du type de médicament à administrer.

Quelles sont les différences entre une voie veineuse périphérique et une voie veineuse centrale ?

La voie veineuse périphérique (VVP) permet la mise en place d'un cathéter au niveau d'une veine périphérique du bras ou de la main, afin d'injecter des liquides dans la circulation sanguine générale par voie parentérale.

Plusieurs types de cathéter BD pour voie veineuse périphérique sont disponibles et sont répertoriés selon un code couleur en fonction de leur largeur en gauge.

La voie veineuse centrale (VVC) permet d’implanté par voie chirurgicale un cathéter dans une grosse veine du thorax ou du cou puis conduit jusqu'à la veine cave supérieure du cœur. Ce système permet d'injecter des médicaments mais aussi de mesurer la pression veineuse centrale.

Il existe plusieurs types de cathéters de la marque Becton Dickinson centraux : les cathéters pour perfusion, les cathéters à visée diagnostique et les cathéters de dialyse.

Où se pose un cathéter ?

La pose d'un cathéter dépend principalement de son type .

Les cathéters veineux périphériques sont par exemple généralement insérés dans une veine du bras. 

Le cathéter veineux central quant a lui a une insertion qui s'effectue dans une des veines du cou, de la partie supérieure du thorax ou du bras. 

Certains cas spécifiques ayant besoin une autogreffe comme une hémopathie peut nécessiter la pose d'un cathéter veineux fémoral

Pourquoi doit-on poser un cathéter chez certains patients ?

La pose d'un cathéter chez certains patients peut être utile dans de nombreux cas tel que l’administration de médicaments.

Effectivement le cathéter est un dispositif médical qui permet d’administrer des solutions directement via la circulation sanguine, lui conférant une action plus rapide que par une autre méthode, tout en étant pratique lors de l’administration répétée de médicaments dans le cas où le patient aurait besoin d’un traitement sur le long terme.

Les cathéters peuvent aussi être utilisés pour les prises de sang, évitant ainsi de multiples ponctions veineuses pour le patient.

La prise de sang est un procédé très courant dans l’univers médical et peut être nécessaire pour de nombreux types de tests diagnostiques. 

L’utilisation d’un cathéter pour ces prélèvements peut améliorer le confort du patient et réduire le stress lié aux ponctions fréquentes.

Attention, lors de la pose d'un cathéter il est toujours important de prendre en compte la position du cathéter dans le corps afin de minimiser les risques d'infection et de complications. 

Pour résumer la pose d'un cathéter est une procédure qui permet de faciliter et de sécuriser l'administration de traitements, de surveiller l'état du patient et de gérer des complications de manière plus efficace.

Quels sont les avantages d'utiliser une chambre implantable lors de traitements médicaux prolongés ?

L'utilisation d'une chambre implantable (Port-a-cath) présente plusieurs avantages pour des traitements médicaux prolongés. Premièrement, elle offre un accès direct et simplifié à la circulation sanguine, ce qui facilite grandement l'administration régulière de médicaments. Cela permet d'éviter les injections répétées qui peuvent être inconfortables pour le patient et fragiliser les veines.

Deuxièmement, cette méthode présente un avantage certain en termes de confort pour le patient. La chambre implantable, une fois posée, est quasiment indolore et n'entrave pas les activités quotidiennes.

Troisièmement, l'utilisation du Port-a-cath permet une meilleure gestion des médicaments à long terme et dont la tolérance veineuse est mauvaise car elle permet une dilution sanguine rapide des traitements.

Combien de temps peut-on garder un cathéter ?

Lors de la pose d'un cathéter, plusieurs questions se posent à nous, et la durée pendant laquelle il est possible de garder un cathéter est souvent l'une de ces questions.

Tout d'abord, il est important de noter que cela dépend globalement du type de cathéter et du type d'opération.

Cependant dans la plupart des cas la pose d'un cathéter ne peut excéder 3 ou 4 jours, que ce soit pour des cathéters posés pour une prise de sang ou des cathéters posés pour répondre au besoin d'un traitement d'un patient.

Certaines exceptions comme les cathéters urinaires existent toutefois mais elles restent assez rares.