Rappel immédiat
Me rappeler

Remplissez ce formulaire, on vous rappelle !

NOUS SOMMES OUVERT DU LUNDI AU VENDREDI DE 8h30 à 18h30 les rappels automatique du week end seront pris en charge le lundi matin par les commerciaux.

Stéthoscopes Il y a 24 produits.

A la recherche d'un bon stéthoscope, le site Drexco Medical est le site qu’il vous faut. Vous pourrez y trouver différentes catégories de matériels médicaux . En quelques clics seulement, vous êtes certains de trouver le stéthoscope qui vous permettra de réaliser une consultation précise et de découvrir ce qui est à l’origine des maux de vos pat...

A la recherche d'un bon stéthoscope, le site Drexco Medical est le site qu’il vous faut. Vous pourrez y trouver différentes catégories de matériels médicaux . En quelques clics seulement, vous êtes certains de trouver le stéthoscope qui vous permettra de réaliser une consultation précise et de découvrir ce qui est à l’origine des maux de vos patients.

Pour une consultation réussie, un médecin doit disposer de différents matériels médicaux. Ces derniers lui permettront de réaliser un diagnostic précis mais aussi et surtout de proposer un traitement adéquat. Le stéthoscope  fait partie des instruments dont un praticien ne peut se passer et Drexco Medical est un site qui vous propose de faire l’acquisition d’un stéthoscope de haute qualité et de précision.

 

(voir suite en bas de page )

Plus

Filtrer par...

Filtres actifs :

Cadeaux

No gifts at this time.
Forcément moins cher !
Résultats 1 - 12 sur 24.

Quelle est l’origine du stéthoscope ?

Le stéthoscope est un appareil qui existe depuis près de deux siècles. C’est certainement l’instrument médical le plus utilisé.
C’est en 1816 que le stéthoscope a été créé et c’est au docteur René Laennec que l’on doit cette invention. On notera qu’il s’agissait alors de stéthoscopes très archaïques qui ont été spécialement créés pour éviter que le médecin n’entre en contact direct avec la peau de son patient. À l’époque, le docteur n’utilisait qu’une seule oreille…
Le stéthoscope proposé par René Laennec fut amélioré une quinzaine d’années plus tard par Pierre Piorry qui dota le stéthoscope d’un adaptateur d’ivoire au niveau des oreilles du praticien.
Le stéthoscope faisant appel aux deux oreilles d’un médecin a vu le jour en 1851. Une année plus tard, les praticiens pouvaient utiliser des stéthoscopes à tubes métalliques.
Au début des années 1870 les stéthoscopes différentiels font leur apparition. Ceux-ci sont dotés de deux pavillons se trouvant chacun sur un tube et reliés directement à une oreille. Ces stéthoscopes  ont permis de réaliser des mesures à différents endroits.
Ce ne sera que de nombreuses décennies plus tard et plus précisément en 1961 que David Littmann créera le stéthoscope contemporain doté d’un double pavillon réversible lequel est toujours utilisé actuellement.

Qu’est-ce qu’un stéthoscope ?

Le stéthoscope est un outil médical permettant d’ausculter un patient afin d’établir un diagnostic. C’est l’outil idéal afin d’écouter des organes comme le cœur et les poumons. Pour cela, le stéthoscope est composé d’une partie en contact avec le patient et une autre avec le médecin. Posé sur le corps du patient, la membrane en contact du stéthoscope va sentir les vibrations, qui vont se déplacer le long du tube afin d’arriver au niveau des embouts présents dans les oreilles du médecin.

 

Quelles sont les différentes parties d’un stéthoscope :

Le pavillon :

Correspond à la partie du stéthoscope en contact avec le client. Ils sont généralement composés d’une bague anti-froid qui permet de limiter le changement de température lorsque le stéthoscope entre en contact avec le patient. Ainsi elle permet une consultation plus agréable pour le patient.

La membrane :

Correspond la partie qui va permettre de recevoir les vibrations sonore émise par le patient. On peut distinguer des membranes simples et des membranes doubles. L’intérêt de la membrane double est de pouvoir écouter une plage de fréquence plus étendu. Elle permet ainsi d’écouter les basses fréquences mais aussi les hautes fréquences.

La lyre :

Correspond à la partie métallique qui va permette la propagation des vibrations jusqu’à l’oreille du praticien. C’est l’élément central du stéthoscope qui permet ainsi son fonctionnement.

Les embouts auriculaires :

Correspond à la partie en contact direct avec les oreilles du médecin. Il est préconisé de les changer régulièrement afin de conservé leurs confort.

 

À quoi sert un stéthoscope ?

Le stéthoscope  est utilisé par les médecins pour écouter les battements du cœur, la respiration, les bruissements abdominaux ou fœtaux. Cet appareil est aussi utilisé pendant la mesure de la tension artérielle. Ceci permet de vérifier le bon fonctionnement du cœur et des poumons.

 Le stéthoscope médical peut avoir un ou deux pavillons (cette pièce métallique qui entre en contact avec la peau du patient). Ce pavillon vibre sous l’effet des sons émis par le corps. Il est généralement relié aux embouts que le médecin place dans ses oreilles par un ou deux tubes souples. Le stéthoscope  fonctionne en amplifiant les bruits qu’émet l’intérieur du corps. Ceci est possible grâce au contraste entre son large pavillon et ses petits écouteurs. Suivant les mesures réalisées par le praticien, les capteurs peuvent intercepter différents types de fréquences et peuvent capter les sons aigus ou graves suivant le cas.
On notera qu’il existe aujourd’hui des stéthoscopes à amplification électronique mais ceux-ci n’ont pas rencontré le succès.

Les différentes modèles de stéthoscopes ?

Il existe plusieurs types de stéthoscopes. On choisira avant tout le stéthoscope adapté à typologie des clients présents lors de vos consultations.

Le stéthoscope adulte ou enfant (pédiatrique). On peut décider d’avoir un modèle pour chacun ou bien un modèle plus polyvalent adapté à la fois pour l’adulte et l’enfant. C’est la taille du pavillon (partie en contact avec le patient) qui va déterminer si le stéthoscope est adapté. Il existe donc des modèles à double pavillons qui permettent d’inter changer les pavillons selon le type de patient, ou bien des modèles avec pavillons qui se retournent afin de s’adapter au patient.

Le stéthoscope cardiologique permet une qualité d’écoute accru grâce à une sensibilité acoustique supérieure qui permet d’écouter des sons hautes et basses fréquence avec plus de précision.

Le stéthoscope électronique, est le plus évolué des modèles présentés précédemment. Grace à un écran LCD intégré il affiche des informations précises pour le médecin, comme le rythme cardiaque du patient. De plus, il permet une meilleure écoute, même dans un milieu bruyant grâce à une réduction de bruit active intégré.


Choisir son stéthoscope ?

Chaque modèle est différent. On adaptera le choix du stéthoscope selon son besoin et la nature des consultations. Drexco Medical vous propose un large choix de stéthoscope adapté à toutes les exigences du métier.

Les médecins généralistes préfèreront un stéthoscope à double pavillons car plus polyvalent. Ils pourront ainsi ausculter enfant et adulte.

Stéthoscope LITTMANN CLASSIC III: https://www.drexcomedical.fr/stethoscopes/70-stethoscope-littmann-classic-iii.html

Les pédiatres ce dirigeront naturellement vers un stéthoscope pédiatrique adapté aux enfants.

Les cardiologues et pneumologues auront besoin de mesure la plus précise possible afin d’identifier des pathologies spécifiques. Ils se dirigeront plutôt vers un stéthoscope cardiologique.

Comment entretenir mon stéthoscope ?

Le matériel étant en contact avec l’ensemble des patients, il est important de nettoyer son stéthoscope entre chaque consultation. Pour cela il est préconisé d’utiliser un désinfectant.